Categories

Accueil > Culture & Loisirs > La Bibliothèque > Eva dort

26 mai 2013

Eva dort

de Francesca MELANDRI (Gallimard)

Ce roman a pour cadre le Tyrol du Sud (Haut-Adige), un territoire cédé en 1919 à l’Italie(qui ne le réclamait même pas !) après le démembrement de l’Empire Austro-hongrois.
La misère et les tensions ethniques (les Tyroliens, germanophones, se sentent méprisés par les Italiens) forment l’arrière-plan de cette saga familiale aux personnages inoubliables.
Gerda Huber, figure dominante, est placée à 15 ans comme plongeuse dans un grand hôtel de montagne. Dotée d’une intelligence exceptionnelle, elle devient chef-cuisinière, ce qui lui permet d’élever seule et dignement sa fille Eva, en un temps où l’opprobre est jeté sur les filles-mères.
Le roman alterne entre deux époques au fil du long voyage (dans le temps et l’espace) qu’entreprend Eva, adulte, en traversant la péninsule (1397 km) pour retrouver Vito, très malade, un ancien carabinier en garnison dans le Tyrol du sud, au temps où elle n’était encore qu’une petite fille.
Quels mystères recouvre ce désir de retrouvailles après plus de 30 ans ? Pourquoi Vito est-il parti ?
Le suspense dure jusqu’à la fin dans ce roman aux personnages émouvants et attachants pour lequel l’auteur s’est appuyée sur des faits historiques qui font mieux comprendre l’Italie.

Commentaires

Répondre à cet article